Didier Rieux, qu’on ne présente plus, s’est lui aussi prêté au jeu des questions / réponses, dans le cadre de la promotion du spectacle Signé Sardou. A lire et partager !

Didier, ça fait pas mal de temps qu’on te voit aux côtés de Maurice Buaz, dans des répertoires souvent bien différents ! Quel est ton plus grand souvenir ?

DR : J’ai rencontré Maurice pour la première fois lors du casting de Berger. J’ai été retenu pour les rôles de Michel Berger et de Johnny Rockfort dans Starmania. Et depuis, je participe à presque tous les spectacles de Maurice !

Bien que Crooners me correspondait mieux musicalement, mon plus beau souvenir reste la première de Berger au Théâtre Antique de Vienne. C’était une première pour tout le monde ! Pour ce spectacle, toute la troupe était composée d’amateurs. Tout le monde avait travaillé dur pour que le spectacle soit réussi et ce fut une belle réussite !

Pour Crooners, le plaisir a été un peu gâché par l’orage, juste avant de monter sur la scène du Théâtre. Heureusement, une fois que les premières notes sont parties, tu oublies et tu essaies de donner le meilleur !

Tu continues l’aventure avec Signé Sardou, un registre dans lequel on ne t’attendait pas forcément. Qu’est ce qui te motive ?

DR : C’est avant tout par amitié pour Maurice que je participe à ce nouveau spectacle. Et puis il y a aussi l’envie de revoir les autres, musiciens, chanteurs… et le plaisir de chanter avec un grand orchestre !

Même si c’est vrai que la variété française, ce n’est pas trop mon truc, je vais pouvoir chanter Le France, l’une des plus belles chansons de Sardou, par son texte et sa musique ! J’espère que je serai à la hauteur…

En 2017, tu sortais un premier album avec « And? ». Comment est né ce groupe ?

DR : J’écris et je compose depuis pas mal de temps, mais je n’avais jamais vraiment pu concrétiser. « And? » est né en 2010, suite à ma rencontre avec Stéphane Munos, mon binôme sans qui je ne serais rien.

Et en effet, nous avons pu sortir notre premier album en 2017. Nous produisons tout nous-même : la musique, les clips. Stéphane s’occupe de tout ce qui est technique : son, vidéo… ce qui me permet de me concentrer sur la musique et les textes. Bref, nous sommes complémentaires et ça fonctionne plutôt bien !

Nous sommes de plus en plus nombreux à vous suivre sur les réseaux sociaux. Quels sont vos prochains projets ?

DR : Pour l’instant, nous sommes toujours en phase de création : nouvelles compos, réalisation des clips… On n’a donc pas forcément de projet de scène pour le moment et ce n’est pas dans nos objectifs. Mais si l’occasion se présente, pourquoi pas !

Et c’est vrai qu’il y a de plus en plus de gens qui nous suivent, et le plus incroyable, c’est que nous touchons des gens dans une vingtaine de pays ! Se dire que quelqu’un dans le monde, au Népal, aux Etat-Unis ou en Tanzanie a entendu l’une de nos chansons, c’est une très belle récompense ! On a même quelques radios locales aux Etats-Unis qui nous diffusent..!

On se retrouve sur la scène de Baptiste Dufeu les 2 et 3 juin prochain. Qu’as-tu envies de dire à celles et ceux qui nous lisent pour qu’ils viennent nombreux ?

DR : Si vous aimez Michel Sardou, ses chansons, n’hésitez pas à venir assister à un spectacle de qualité signé Maurice Buaz !

Merci Didier pour le temps que tu nous as accordé. Et bonne continuation avec « And? » !

Rémi

About Rémi

Percussionniste au sein des différents orchestres dirigés par Maurice Buaz depuis 2007 / Concepteur du site MAURICEBUAZ.COM / Webmaster et membre de l'association Singali.